Dans nos écoles, ça Micro-Macro !

Pour plus de participation et de coopération des parents dans nos écoles  Jean-Grou, Henri-Beaulieu, Katimavik-Hebert et Laurentides 

MicroMacro-version-logoenpremier-500

Pourquoi Micro-Macro ?

« Faire le choix d’agir selon ce que nous savons et ce que nous croyons change le cours de notre engagement, donne le droit aux autres de faire de même et rejaillit dans le monde autour de nous. Dans nos familles, dans notre voisinage, dans les écoles de nos enfants.»

Notre école publique est pour tout le monde et appartient à tout le monde.Elle est la responsabilité partagée des parents, de la société civile faite des citoyens qui s’organisent librement entre eux dans diverses formes d’association, et de l’État (Jean-Pierre Proulx).

 Dans nos quartiers, nous les parents ne sentons pas naturellement que l’école que nos enfants fréquentent nous appartient. Nous ne ressentons pas automatiquement non plus que nous partageons la responsabilité de l’école. Nous aurons un sentiment d’appartenance et exercerons nos responsabilités dans la mesure où nous nous sentirons respectés et que nous aurons la possibilité de participer aux décisions en fonction des droits de tous les enfants sans exception.

Participer aux décisions, ça peut prendre diverses formes. La loi en prévoit quelques-unes. Et la loi laisse aussi de la place pour que chaque milieu ou communauté trouve les formes les plus inclusives.

On nous blâme souvent de vouloir faire la loi dans les écoles et de réclamer des droits uniques pour nos enfants. Si nous ne pouvons avoir du pouvoir avec l’école, peut-être certainEs d’entre nous voudront-ils l’avoir sur l’école (Philippe Meirieu).

Nous sommes convaincus que le pouvoir que nous avons à exercer de manière responsable et collégiale est un pouvoir pour faire avancer les écoles vers plus de justice sociale.

Micro-Macro, c’est qui ?

C’est vous, c’est moi, c’est nous !

Pour participer à Micro-Macro dans les écoles, il suffit d’avoir des enfants dans les écoles Jean-Grou, Laurentides, Katimavick-Hébert et Henri-Beaulieu, un peu de temps libre et beaucoup d’enthousiasme.

Vous aussi devenez unE  organisatrice-organisateur Micro-Macro

Mais concrètement, Micro-Macro c’est quoi ?

Notre objectif pour cette année dans les 4 écoles de nos enfants :  mettre en place dans les écoles Jean-Grou, Katimavik-Hébert, Laurentides et Henri-Beaulieu un levier à la participation des parents… heu c’est quoi ça ?

En fait on veut que les parents soient nombreux à l’assemblée générale en septembre 2013. Nombreux et nombreuses, en possession de l’information nécessaire pour participer aux élections, s’y présenter le cas échéant et confiantEs dans leur capacité à poser des questions et faire de suggestions. Tout un programme !

Micro-Macro, comment ça marche ?

Nous nous organisons en miniLabs. Un miniLab c’est notre structure de travail. Nous nous réunissons environ une fois par semaine.

Suivez les dates de nos rencontres sur le site ou contactez-nous.